Quel revêtement choisir pour une toiture en pente
admin Publié le 09:47

Quel revêtement choisir pour une toiture en pente?

La plupart des maisons résidentiels sont équipées des toits en pente. En effet, en plus d’être esthétique, ils sont durables et résistants. Mais, avant d’opter pour ce type de toiture, il faut prendre le temps de choisir les matériaux de la toiture, car un vaste choix s’offre aux consommateurs. Bien évidemment, toutes les variétés de revêtements pour une toiture en pente ont leurs atouts et leurs limites. L’idée est de trouver le meilleur revêtement qui répond à ses attentes, ses besoins et son budget. Zoom sur les principaux matériaux pour une toiture en pente.

Métal : léger et durable

L’un des matériaux les plus réputés pour une toiture en pente est le métal. Malgré son prix élevé, plusieurs propriétaires misent sur ce revêtement à cause de sa durabilité. En effet, sa durée de vie varie de 40 ans à 70 ans. De plus, ils se distinguent sous plusieurs formes, comme des panneaux à baguettes, l’imitation des bardeaux, des lattes horizontales. Le principal point faible de ce matériau concerne le bruit engendré par les vents forts ou la pluie en contact avec le toit. À l’inverse des bardeaux, le métal ne se décollerait pas, même pendant les forts vents. Enfin, il faut souligner l’aspect écologique et recyclable de ce matériau.

Bardeaux d’asphalte : écoresponsables et rentables

Les bardeaux d’asphalte offrent aux propriétaires une multitude de styles. Écoresponsables, ces matériaux s’emploient pour changer tous types de revêtement, comme la tôle. Toutefois, le contraire n’est pas vrai, car ce revêtement s’avère plus lourd que les autres. L’autre atout des bardeaux d’asphalte concerne la facilité du changement des modèles abimés, sans pour autant remplacer la totalité de la toiture. Quant à sa durée de vie, elle est généralement de 20 ans, mais les modèles de haute qualité peuvent résister 50 ans. Enfin, même si leur prix d’achat est assez élevé, le retour d’investissement se fait rapidement. De plus, la majorité des fabricants offrent une garantie.

Ardoise : pérenne et stylée

L’ardoise enjolive souvent les maisons anciennes, en raison de sa durée de vie de 150 ans. Cependant, de nos jours, rares sont les propriétaires qui optent pour ce revêtement, car c’est une option très coûteuse. De plus, comme elle est très lourde, la structure de la toiture devra la supporter. Malgré ses limites, ces matériaux résistent au feu et se décolorent rarement. Pour poser ce type de revêtement, vaux-mieux contacter un service de toiture à Andenne. Pourquoi ? Car, une mauvaise pose cause des problèmes assez graves. D’ailleurs, dans d’autres cas, l’assistance d’un ingénieur en bâtiment est indispensable pour renforcer la structure du toit.

Argile : isolant et tenace

Les toitures en argile sont connues pour leur durabilité. Pourquoi ? Car, elles durent pendant plus d’un siècle. Certes, elles sont dispendieuses, mais les propriétaires les choisissent pour leur propriété isolante et leur longévité. À noter qu’elles s’utilisent généralement dans les régions ayant un climat chaud. Les inconvénients des tuiles d’argiles sont assez identiques à l’ardoise : chères et lourdes.